Vous êtes ici : Accueil > Le SDIS 88 en quelques clic > La santé et la sécurité en service > Présentation du dispositif vosgien

Présentation du dispositif vosgien

La sécurité des sapeurs-pompiers est une préoccupation constante des acteurs de terrain et des institutions. La prévention des risques professionnels, après avoir connu des succès dans les années 1980, a enregistré peu d’effets par rapport aux actions menées au cours des années 1990. Le traumatisme des accidents mortels de l’année 2002 (Neuilly – Loriol) a révélé la nécessité d’une nouvelle approche.

En 2003, l’audit sur la sécurité des sapeurs-pompiers confié au colonel Ch. Pourny a dressé le constat de la gestion des risques professionnels au sein des services d’incendie et de secours. Celle-ci reposait principalement sur la réparation (indemnisation) et sur une démarche exclusivement réactive souvent empreinte d’empirisme.

En 2004, la Loi de modernisation de la Sécurité Civile a rendu obligatoire la création d’un Comité d’Hygiène et de Sécurité (CHS) dans tous les SDIS.

Depuis, le SDIS des Vosges s’est engagé dans une démarche de développement de sa politique de Santé et Sécurité.
Cette volonté se traduit, entre autre, par le recrutement d’un Chargé de mission « Santé & Sécurité en service », dont le rôle consiste à apporter des conseils techniques à la Direction, organiser les CHS, définir et mettre en œuvre la politique Santé et Sécurité, suivre les plans d’action, élaborer des rapports et des statistiques, mettre en place et animer le réseau à l’échelle du département, créer des supports de communication et de formation relatifs à la sécurité.

L’objectif de la démarche est d’organiser la prévention des accidents de service (et des maladies liées au service), ainsi qu’anticiper leurs conséquences.