Vous êtes ici : Accueil > Les sapeurs-pompiers de France > L’organisation générale > Devenir sapeur-pompier volontaire

Devenir sapeur-pompier volontaire

En France, les sapeurs-pompiers volontaires constituent la base de l’organisation des secours. Grâce à eux, un maillage efficace du territoire peut être réalisé dans un délai très court permettant ainsi à chaque citoyen de bénéficier d’une aide de secours urgente.

Conditions d'engagement :
  • Etre âgé de 16 à 60 ans (21 ans au moins pour les officiers). Une autorisation du représentant légal est nécessaire pour les candidats mineurs.
  • Jouir de ses droits civiques, ne pas avoir fait l'objet d'une peine afflictive ou infamante inscrite à son casier judiciaire, et s'engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur.
  • Se trouver en position régulière au regard du service national.
  • Remplir les conditions d'aptitude physique et médicale adaptées en fonction des missions exercées (examen lors de l'engagement).
  • Résider régulièrement en France.

Engagement
Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de cinq ans, tacitement reconduite, en principe au grade de sapeur*. La première année constitue une année probatoire. Le renouvellement de l'engagement est subordonné à la vérification périodique des conditions d'aptitude physique et médicale.

* Les candidats justifiant d'un diplôme au moins du niveau Bac+3 peuvent êtres recrutés directement en tant que lieutenant de sapeur-pompier volontaire.

Formation
Bénéficiant d’une formation initiale adaptée aux missions exercées par les sapeurs-pompiers, l’engagé volontaire suivra, tout au long de sa carrière, une formation continue et de perfectionnement destinée au maintien des compétences, à l’acquisition et l’entretien de spécialités.
La formation initiale ne peut pas être inférieure à un an, ni supérieure à trois ans.

Droits

  • Protection sociale en cas d’accident survenu ou de maladie contractée en service.
  • Droit à la disponibilité par le biais de convention tripartite entre le SDIS, l’employeur et l’engagé.


Indemnités
L’activité de sapeur-pompier est indemnisée par des vacations horaires dont le taux est fonction du grade et de l’activité. Ces vacations ne sont soumises à aucun impôts et sont cumulables avec tout revenu ou prestation sociale.
Depuis le 1er janvier 2005, la prestation de fidélisation et de reconnaissance remplace l’allocation de vétérance. Cette indemnité est versée aux sapeurs-pompiers cessant leur activité et justifiant de 20 années de service au minimum.

Votre dossier de candidature
Pour vous engager en qualité de sapeur-pompier volontaire, présentez vous auprès du centre de secours intervenant sur votre commune le plus proche de chez vous.
Le chef de centre vous transmettra un dossier d’inscription à remplir et à lui retourner.

Liste des centres d'incendie et de secours des Vosges

 


Rubriques similaires

Devenir Jeune Sapeur-Pompier
Devenir sapeur-pompier professionnel
Devenir officier de sapeurs-pompiers professionnels
Rejoindre le SSSM

En savoir plus...

Plus de renseignements sur le site www.pompiers.fr