Vous êtes ici : Accueil > Les dossiers > Les spécialités > L’équipe Cynotechnique > Exercices

Exercices

Samedi 30 mai 2015 : exercice cynotechnique d’envergure

C’est devenu un exercice presque incontournable pour une partie des groupes cynotechniques de la zone EST car depuis maintenant cinq années un exercice d'héliportage des unités cynotechniques est inscrit sur le calendriers annuel des entrainements.
Cette année, c’est le samedi 30 mai 2015 que nous avons réalisé notre entrainement avec le concours de l'hélicoptère DRAGON 67 venu de la base de Strasbourg.
14 binômes étaient présent sur le site de Ventron avec notamment des binômes du SDIS 25, du SDIS 68 et du SDIS 88. L'organisation et le bon déroulement de celui-ci était placé sous la responsabilité des deux Chefs d’unité de notre département : le Sergent-Chef Frédéric FERRY et le Sergent Frédéric GIRODAT du CIS Saint-Dié des Vosges.
Le but de cet exercice était de faire appréhender l’embarquement et le débarquement de la machine avec à la clé un petit exercice de recherche pour jauger le travail des chiens et des maitres après un vol de quelques minutes.
Ce fut une grande première pour quatre binômes du SDIS 25 et leurs chiens âgés de 6 mois et pour un nouveau binôme du groupe cynotechnique de notre département, le Caporal-Chef Anthony SIMON de Saulcy-sur-Meurthe et son Berger Belge LYCOS âgé seulement de 4 mois.
Après un repas pris en commun l’après-midi était consacrée au travail de recherches de personnes ensevelies sous des décombres sur le terrain de Ventron .


Dimanche 16 avril 2014 - Ventron : Manoeuvre de grande ampleur pour les spécialistes cynotechniques.

Le dimanche 16 avril au matin, pas moins de 11 binômes cynotechniques des SDIS 68, 54 et 88 qui ont participé à un exercice d’héliportage sur le secteur de Ventron .

Cet exercice avait pour but de familiariser nos compagnons à quatre pattes à l’embarquement et débarquement d’un hélicoptère, et de réaliser dans la foulée une recherche afin de juger les capacités de recherches de nos chiens après un transport peu commun pour eux.

Dragon 67 s’est posé à 9h45 sur la DZ du secteur, proche du centre du village. Les spécialistes des trois départements ont pu apprécier le professionnalisme et la gentillesse de l’équipage et au détour de quelques conversations ils ont eux aussi pu appréhender la rigueur et le professionnalisme que nécessite le travail avec ces sauveteurs particuliers à quatre pattes.
Ce type de manoeuvre organisée chaque année permet à tous de faciliter le travail lors des interventions de ce type.

crédits photos : PS / SDIS88